Comprendre le sourcing et la sous-traitance industrielle

TechniSourcing, sous traitance industrielle low cost en Europe de l'Est

Pour une industrie réactive et compétitive,

la réalisation d'un produit fini est le résultat d'un assemblage d'éléments dont chacune des pièces fait l'objet de compétences spécifiques. Suivant la complexité du produit, le nombre des intervenants ira de 1 à 5. Confiées à des hyper-spécialistes, la fabrication de ces pièces répond à des exigences et des spécifications normées extrêmement lourdes, qui ne peuvent incomber au concepteur.

C'est pourquoi l'industrie pour être compétitive et réactive, s'appuie nécessairement sur un réseau de sous-traitants qui, par contrat, contribuent à la conformité du produit.

La sous-traitance industrielle

Les trois formes de sous-traitance industrielles les plus répandues :

1- La sous-traitance de spécialité

On appelle sous-traitance de spécialité un appel à une sous-traitance industrielle dans un domaine technique ciblé. L’objectif est d’atteindre une réalisation de qualité au moins identique à meilleur coût que dans ses propres ateliers ou chez ses sous-traitants habituels.

Ceci s'obtient en utilisant les services d’une usine dont l’équipement en machines numériques et les process garantissent le niveau de qualité, tout en bénéficiant des coûts horaires de l'Europe de l'Est.

2- La sous-traitance de capacité

Pour illustrer la recherche de sous-traitance dite « sous traitance de capacité », les meilleurs exemples sont Ikea ou les cafetières Nespresso. La très forte augmentation d'une demande client peut conduire à trouver d’urgence des sous-traitants capables de suivre cette demande sur le plan du volume, à niveau de qualité égal.

La problématique prix est alors accessoire, par rapport à l’enjeu représenté par le risque de voir les clients aller à la concurrence. Il arrive que les donneurs d’ordre aident les sous-traitants sur plusieurs mois à « monter en régime » en termes de process.

3- La sous traitance stratégique

La sous-traitance stratégique trouve ses fondements dans trois motivations principales :

  1. Investir l’énergie des équipes sur la conception, le process, le marketing et la relation client, qui constituent l’ADN exclusif de l’entreprise
  2. Développer en parallèle un réseau de sous-traitants de haut niveau de qualité pour les activités plus génériques, disponibles sur le marché. C’est le modèle allemand, hautement créateur d’emploi et de valeur ajoutée, et ultra-flexible.
  3. Lorsqu’une entreprise s’implante dans un nouveau pays, commercialement ou industriellement, elle ne peut pas emmener avec elle ses sous-traitants habituels. Elle doit alors reconstituer son tissu industriel de sous-traitants.

La réponse TechniSourcing se positionne sur chacun de ces besoins

Dans le cas de la sous-traitance de spécialité, TechniSourcing répond grâce à un grand nombre et à une large variété d'usines partenaires. Il peut s’agir de domaines tels que la Mécano-soudure légère, Mécano-soudure lourde, Mécano-soudure de précision, usinage, chaudronnerie, fonderie, tôlerie, mécano-soudure inox, fonderie et usinage inox, etc.

TechniSourcing fonctionne en partenariat étroit avec de nombreuses usines. Nous sommes donc en mesure de répondre de manière efficace à une demande de sous-traitance de capacité. Pour Areva, le responsable Technisourcing Roumanie a accompagné le sous-traitant pour parvenir au niveau de qualité et de documentation requis.

Enfin, c’est le rôle de TechniSourcing que d’accompagner les entreprises à l’étranger et de leur trouver des sous-traitants de qualité autour de leur nouvelle implantation ou près de leur client local.

Parlons de votre projet

Publiée le lundi 25 mars 2013
AssociationInfoInfo#label
Sourcing, pourquoi et comment faire sous traiter dans les pays de l'EstNotre vision du sourcing

Un sourcing sécurisé, économique et facile 15 années de sous traitance industrielle à votre service TechniSourcing est spécialisé dans le sourcing (sous traitance...

Lire la suite...


HAUT